VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

NABUCCO
de Giuseppe Verdi !

Dimanche 11 novembre 2018 - 15H

Nabucco de Giuseppe Verdi

/ / Actualités
Dimanche 11 novembre à 15h, l’Opéra de Vichy accueille une distribution exceptionnelle, pour un opéra d’exception en version concert.
Pour Giuseppe Verdi, Nabucco est l’opéra par lequel tout arrive : premier triomphe populaire, premier coup de maitre, première preuve que l’opéra romantique italien ne se fera pas sans ce jeune musicien au tempérament puissant, quasi inconnu jusqu’alors.
Sur un sujet biblique de Temistocle Solera, Verdi anime ses personnages d’une plume vigoureuse. La terrible Abigaille est caractérisée par des vocalises pointues et des excès de rage, tandis que Nabucco, roi de Babylone, est vaillant et démesuré, parfois rattrapé par des bouffées d’humanité. Cependant, le compositeur réserve ses plus fougueuses envolées au peuple hébreu en quête de patrie : dans le célèbre chœur « Va pensiero » résonnent les accents plein d’espoir d’une Italie aspirant elle aussi à l’unité.
Aux temps bibliques, le peuple hébreu est réduit en esclavage par Nabucco, qui insulte leur Dieu et s’en trouve foudroyé. Sa fille présumée, Abigaïlle – en réalité une esclave – prend le pouvoir et condamne à mort les Hébreux et Fenena, la véritable fille de Nabucco.
L’ex-roi emprisonné se repend auprès du Dieu des Juifs et regagne le trône. Abigaïlle meurt empoisonnée et les Hébreux sont libérés.
C’est en concert que Nabucco est présenté par l’Opéra National de Lyon. Les forces musicales dirigées par Daniele Rustioni, considéré comme l’un des plus grands spécialistes de ce répertoire parmi la jeune génération, il est capable à la fois de donner l’énergie nécessaire mais aussi, ce qui est moins fréquent, les raffinements d’une musique moins « rustique » qu’il n’y paraît à première vue. Il dirigera une distribution d’un niveau exceptionnel, dominée par le Nabucco du vénérable Leo Nucci, qui incarne encore le rôle sur toutes les scènes et par l’Abigaïlle de la jeune Anna Pirozzi, étoile montante du chant italien. Ils seront entourés de la basse Riccardo Zanellato, habitué de la scène lyonnaise, dans le rôle de Zaccaria, du jeune et brillant ténor Massimo Giordano dans Ismaël, ainsi que d’Enkelejda Shkoza, une Fenena de luxe.
Un évènement à Vichy !
Distribution :
Daniele Rustioni : direction musicale
Christoph Heil : Chef des choeurs
Orchestre et Chœurs de l’Opéra de Lyon
Amartuvshin Enkhbat : Nabucco, roi de Babylone
Anna Pirozzi : Abigaïlle, esclave, présumée fille de Nabucco
Massimo Giordano : Ismaël, neveu du roi des Hébreux, amoureux de Fenena
Riccardo Zanellato : Zaccaria, Grand prêtre de Jérusalem
Enkeledja Shkoza : Fenena, fille de Nabucco
Martin Hässler : Grand prêtre de Belos à Babylone
Grégoire Mour : Abdallo
Erika Baikoff : Anna
HAUT